Trois siècles au service des plus démunis

Cette congrégation de vie apostolique a été fondée en 1680 par Jean-Baptiste Delaveyne qui souhaitait des sœurs «  non pas derrière les grilles d’un monastère, mais vivant avec les populations  ».

La spiritualité des sœurs de la Charité de Nevers est de manifester au monde la tendresse de Dieu, la Charité du Père, auprès des plus défavorisés.
Vie de prière et vie d’engagement sont les pôles qui caractérisent cette forme de vie religieuse.

Implantées à Lourdes au début du XIXe, les sœurs de la Charité de Nevers ont accueilli Bernadette Soubirous.

Les sœurs sont aujourd’hui présentes dans de nombreuses associations au service de la dignité de chacun, sur les continents européen, africain, sud-américain et asiatique.